LE SPÉCIALISTE MONDIAL DES INFRASTRUCTURES ÉLECTRIQUES ET NUMÉRIQUES DU BÂTIMENT

Residences Kempinski à St. Moritz

Be part of St. Moritz - Kempinski Residences

 

Madame Braumandl, pouvez-vous nous en dire plus sur la nouvelle orientation que prend le Kempinski avec ces résidences?
Nous voulons transposer le luxe et les avantages de notre hôtel 5 étoiles dans un environnement plus intime, plus privé. C’est pour cette raison que nous avons construit les résidences. Les ailes «Corviglia» et «Maloja», déjà terminées et opérationnelles, seront complétées par une troisième aile appelée «Corvatsch Wing», actuellement en construction. Les installations devraient être terminées vers la fin de l’été 2009.

C’est-à-dire des résidences 5 étoiles dans le cadre d’un hôtel 5 étoiles?
C’est bien cela. Les habitants des ailes résidentielles ont accès à l’hôtel et à tous les restaurants, sans oublier le spa de luxe.

Monsieur Mittner, est-ce que la société Pomatti était impliquée dans le projet depuis le début, en tant que partenaire du Kempinski?
Oui, dès le début. Mais pas seulement pour l’aile «Corvatsch Wing». Les débuts de notre collaboration datent de 2001. Bien évidemment, à l’époque, il n’était pas question des résidences, qui n’existaient pas encore. Mais depuis la rénovation du bâtiment principal, nous sommes de la partie.

Et depuis ce jour, vous travaillez avec des produits Legrand, Monsieur Cucaro?
Oui, bien que lors de la rénovation du bâtiment du personnel, nous avons installé la gamme Solfà. Cette gamme est bien évidemment beaucoup moins sophistiquée que la gamme Living – installé dans l’hôtel – ou encore la gamme Axolute – également de BTicino – notre choix pour «Corvatsch Wing».

Jusqu’à présent nous avons parlé d’esthétique, mais quid des fonctionnalités, Monsieur Mittner?
La gamme en question se base sur le système bus «MY HOME» extrêmement simple à installer. Il n’y a pas besoin de PC, ni du savoir-faire d’un ingénieur. Tout se programme et se commande par la combinaison des différentes touches.

Madame Braumandl, à quoi sert le système «MY HOME» et que diriez-vous de sa simplicité, notamment pour un dilettante?
La société Pomatti effectue la programmation de quatre réglages standard, c’est-à-dire quatre scénarios pour chaque résidence: Party, Dining, Romantic, Full. L’hôte a donc le choix de sélectionner son scénario en fonction de son humeur. Pour nous, il était très important que le système soit à portée de tout le monde et simple à manipuler. Il est indispensable qu’un hôte puisse, d’un séjour à l’autre, se rappeler du fonctionnement du système.

Monsieur Mittner, une programmation ultrasimple pour vous, la simplicité des commandes pour le résident: y a-t-il d’autres avantages offerts par «MY HOME»?
J’aimerais souligner ici l’excellent rapport qualité-prix du système, un avantage qui intéressera notamment les maîtres d’oeuvre. Ce rapport qualité-prix est dû, entre autres, au fait que «MY HOME» s’adapte simplement aux demandes spéciales. D’ailleurs, cette facilité d’adaptation aux besoins spécifi ques faisait partie du cahier des charges des maîtres d’oeuvre.

On aimerait bien avoir quelques informations sur la coopération avec Legrand, Monsieur Mittner.
Il va de soi que nos fournisseurs respectent les délais de livraison. Et pendant toutes ces années, il n’y a jamais eu de problèmes dans la coopération avec Legrand. L’engagement des collaborateurs de Legrand est exemplaire. C’est vrai que la dernière livraison destinée à l’appartement témoin a eu lieu le 27 décembre.

Pour le projet, Monsieur Cucaro a même renoncé à ses congés. En conclusion, Madame Braumandl, quel est votre bilan?
Il est réjouissant de constater que la perfection existe: tous ceux impliqués dans le projet coopèrent de manière parfaite. Le résultat est tout aussi parfait et s’inscrit dans un environnement parfait:
les résidences Kempinski.